Post du 10 avril 2019

Voici quelques exemples de composition.

L’application CLEAN BEAUTY permet de détecter les ingrédients controversés et allergènes dans des produits cosmétiques courants. 
Démaquillant Yeux Waterproof Double Action de Nivea
ISODODECANE
Liquide huileux issu de la distillation du pétrole après séparation des hydrocarbures combustibles légers g(gaz, essence, fuel), il fait partie de la famille des huiles minérales. Éléments étrangers à la peau, les huiles minérales sont filmogènes. Elles sont aussi occlusives. D’après certaines études scientifiques, elles induiraient, aggraveraient ou prolongeraient l’acné.  De plus, en cas d’ingestion (un produit pour les lèvres par exemple), elles ne s’élimineraient jamais et leurs conséquences pour la santé humaine seraient particulièrement préoccupantes.

PHENOXYETHANOL
Conservateur antimicrobien (inhibe le développement des micro-organismes) largement utilisé en cosmétique, il induirait des effets neurotoxiques d’après certaines études scientifiques et présenterait également un fort potentiel sensibilisant (urticaire et dermatite) et irritant.
Crème de jour nutritive pour peau sèche & sensible de Nivea

OCTOCRYLENE
Absorbant ultraviolet (UVB et UVA). II est largement utilisé dans les produits solaires et cosmétiques. Depuis 2003, plusieurs études, notamment en France, en Belgique, en Espagne et en Italie, ont signalé un nombre croissant de patients présentant une photosensibilisation à l’octocrylène. Selon certaines études scientifiques, il serait aussi un perturbateur endocrinien (substance qui agit comme une hormone et induit ainsi des effets néfastes dans un organisme). Enfin, il contribuerait également à la pollution des eaux de mer côtières, à proximité des plages.

CYCLOMETHICONE
Mélange de polymères de synthèse chimique de la famille des silicones (mélande de CYCLOPENTASILOXANE ou D5 et de CYCLOTETRASILOXANE ou D4), étranger à la peau, utilisé pour son toucher doux. D4 et D5 sont suspectés par une partie de la communauté scientifique d’être des perturbateurs endocriniens (substance qui agit comme une hormone et induit ainsi des effets néfastes dans un organisme).  Lors de tests de carcinogénicité du D5, une étude a montré que les souris développeraient un cancer de l’utérus, mais le mode d’action sur l’homme ne peut pas être établi. Selon certaines études scientifiques, le D4 pourrait présenter des effets reprotoxiques ; il est donc classé comme reprotoxique de catégorie 3. De plus, certaines études scientifiques montreraient que le D4 et le D5 auraient un potentiel de bioaccumulation dans les milieux aquatiques. D’ailleurs, le D4 a été identifié comme une substance Persistante, Bioaccumulable et Toxique (PBT) et le D5 comme une substance très Persistante, très Bioaccumulable (vPvB) par REACH (Règlement européen nº 1907/2006 pour l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des produits chimiques).

PHENOXYETHANOL
Conservateur antimicrobien (inhibe le développement des micro-organismes) largement utilisé en cosmétique, il induirait des effets neurotoxiques d’après certaines études scientifiques et présenterait également un fort potentiel sensibilisant (urticaire et dermatite) et irritant.

METHYLPARABEN
Conservateur antimicrobien (inhibe le développement des micro-organismes) suspecté d’être un perturbateur endocrinien (substance qui agit comme une hormone et induit ainsi des effets néfastes dans un organisme). Le méthylparaben et ses sels activeraient les récepteurs aux œstrogènes chez l’humain, ce qui pourrait avoir pour conséquence des troubles de la fertilité chez l’homme et favoriser le cancer du sein chez la femme. Il provoquerait aussi des irritations.

TRISODIUM EDTA
C’est un sel de l’EDTA. Ce sont des ingrédients qui « captent et retiennent » d’autres substances comme le calcium ou le magnésium. Ils permettent de bien faire mousser les soins lavants. Leur capacité à se lier aux métaux (lourds) et au calcium les rend indésirables pour l’environnement. En effet, compte tenu de leur forte capacité à se fixer à « transporter » des métaux lourds dans l’environnement ils perturberaient leur biodisponibilité dans le milieu aquatique.
D’après certaines études scientifiques, ils seraient très irritants pour les yeux et pourraient être sources d’eczéma.

BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL
Appelé aussi Lilial, c’est un agent masquant de synthèse (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient) qui entre aussi dans la composition des parfums. Sa présence doit être signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage. Selon certaines études scientifiques, il aurait un fort potentiel allergisant, pourrait être perturbateur endocrinien (substance qui agit comme une hormone et induit ainsi des effets néfastes dans un organisme) et serait impliqué dans la survenue de cancers.

LINALOOL
Composé aromatique présent à l’état naturel dans les huiles essentielles de lavande et lavandin, de pin sylvestre, de menthe poivrée ou encore dans nombre d’extraits végétaux. Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

CITRONELLOL
Présent dans la rose et dans un grand nombre d’huiles essentielles (citron, géranium…). On le trouve naturellement aussi dans les fruits (pomme, abricot, cassis, mûre, myrtille, orange, fruits de la passion, pêche, rose). C’est un agent masquant (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient). Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

BENZYL ALCOHOL
Agent conservateur antimicrobien (inhibe le développement des micro-organismes) et solvant. Il s’agit d’un des rares conservateurs autorisés dans les produits bio. Il est présent naturellement dans les abricots, les amandes, les pommes, les asperges, les bananes… Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

LIMONENE
Présent dans un grand nombre d’huiles essentielles (écorces d’agrumes), les huiles de pin, la térébenthine et les huiles de menthe. Il est notamment utilisé en parfumerie. Le limonène tire son nom du citron. Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

GERANIOL
Composé de l’huile essentielle de rose et de palmarosa. Il est également présent dans les huiles essentielles de géranium, citron et citronnelle. Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.

CITRAL
Agent masquant (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient) constituant majeur de l’huile de citronnelle et d’autres plantes du genre Cymbopogon. Il est également présent dans les huiles essentielles de verveine, d’orange, de citron… Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
Lait corporelle Roses et Reines de L’Occitane
L’application CLEAN BEAUTY a détecté les ingrédients controversés et allergènes suivants :

PEG (POLYÉTHYLÈNE GLYCOL)
Tensioactif, fabriqué à partir de l’oxyde d’éthylène, un gaz très réactif, extrêmement toxique, cancérigène et mutagène.

CITRONELLOL
Présent dans la rose et dans un grand nombre d’huiles essentielles (citron, géranium…). Allergène.

GERANIOL
Composé de l’huile essentielle de rose et de palmarosa. Allergène.

LINALOOL
Composé aromatique. Allergène.

EUGENOL
Il est utilisé comme agent dénaturant ou comme tonifiant. Allergène.
Sun Protect Schwarzkopf
CYCLOMETHICONE
Silicone suspecté par une partie de la communauté internationale SCIENTIFIQUE d’être un perturbateur endocrinien.
LINALOOL
Composé aromatique. Allergène.
BENZYL ALCOHOL
Agent conservateur antimicrobien et solvant. Il s’agit d’un des rares conservateurs autorisés dans les produits bio. Allergène.
GERANIOL
Composé de l’huile essentielle de rose et de palmarosa. Allergène.
Shampooing Embellisseur – Elsève Nutri-Gloss de L’Oréal
SODIUM LAURETH SULFATE
Tensioactif (indispensable à la formation et à la stabilisation des émulsions) très dégraissant.  Il serait desséchant et irritant pour la peau d’après certaines études scientifiques.C’est un composé éthoxylé (fabriqué à partir de l’Oxyde d’Ethylène, un gaz très réactif, extrêment toxique, cancérigène et mutagène).
LIMONENE
Présent dans un grand nombre d’huiles essentielles (écorces d’agrumes), les huiles de pin, la térébenthine et les huiles de menthe. Il est notamment utilisé en parfumerie. Le limonène tire son nom du citron. Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
LINALOOL
Composé aromatique présent à l’état naturel dans les huiles essentielles de lavande et lavandin, de pin sylvestre, de menthe poivrée ou encore dans nombre d’extraits végétaux. Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
BENZYL ALCOHOL
Agent conservateur antimicrobien (inhibe le développement des micro-organismes) et solvant. Il s’agit d’un des rares conservateurs autorisés dans les produits bio. Il est présent naturellement dans les abricots, les amandes, les pommes, les asperges, les bananes… Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
ALPHA-ISOMETHYL IONONE
Substance parfumante de synthèse. C’est un agent masquant (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient). Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
BUTYLPHENYL METHYLPROPIONAL
Appelé aussi Lilial, c’est un agent masquant de synthèse (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient) qui entre aussi dans la composition des parfums. Sa présence doit être signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage. Selon certaines études scientifiques, il aurait un fort potentiel allergisant, pourrait être perturbateur endocrinien (substance qui agit comme une hormone et induit ainsi des effets néfastes dans un organisme) et serait impliqué dans la survenue de cancers.
CITRONELLOL
Présent dans la rose et dans un grand nombre d’huiles essentielles (citron, géranium…). On le trouve naturellement aussi dans les fruits (pomme, abricot, cassis, mûre, myrtille, orange, fruits de la passion, pêche, rose). C’est un agent masquant (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient). Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
HEXYL CINNAMAL
Substance parfumante de synthèse (odeur de jasmin). Il est susceptible d’être allergisant, le Règlement européen CE n°1223/2009 impose donc que sa présence soit signalée dans la liste des ingrédients à partir de 0,01 % dans les produits à rincer et de 0,001 % dans les produits sans rinçage.
Parfum Green Tea d’Elizabeth Arden (mon parfum 😉)
L’application CLEAN BEAUTY a détecté les ingrédients controversés et allergènes suivants :

BUTYLHYDROXYTOLUENE (BHT)
Conservateur antioxydant, suspecté d’être un perturbateur endocrinien par une partie de la communauté scientifique.

ETHYLHEXYL METHOXYCINNAMATE
Filtre UV suspecté d’être un perturbateur endocrinien par une partie de la communauté scientifique.

CITRAL
Agent masquant (masque l’odeur désagréable d’un ingrédient) constituant majeur de l’huile de citronnelle et d’autres plantes du genre Cymbopogon. Allergène.

CITRONELLOL
Présent dans la rose et dans un grand nombre d’huiles essentielles (citron, géranium…). Allergène.

GERANIOL
Composé de l’huile essentielle de rose et de palmarosa. Allergène.

HYDROXYCITRONELLAL
Agent masquant de synthèse. Allergène.

ISOEUGENOL
Dénaturant, parfum ou agent masquant. Allergène.

LIMONENE
Présent dans un grand nombre d’huiles essentielles. Allergène.

LINALOOL
Composé aromatique. Allergène.

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code